Example article Discus N3

Il faudra alors privilégier les groupes de cinq individus minimum. Sachant qu’il est recommandé de prévoir, dans l’idéal, une cinquantaine de litres d’eau par animal, on parle ici de grands bacs d’au moins 250 litres. Un tel espace favorisant la qualité de vie de vos petits protégés. Retrouvez conseils, astuces et témoignages pour bien élever votre chien et choisir une niche adaptée.

Ils font 10cm pour des adultes, car leur œil est un œil de poisson de plus de 2ans. Ce sont des discus à ne pas prendre, leur croissance a été gâché par un manque de soin des grossistes, vendeurs et propriétaires. On ne peut même pas savoir si ce fort nanisme peut engendrer une mortalité précoce dans le temps .

Discus

S’il vous est compliqué de vous libérer pour pouvoir les alimenter plusieurs fois par jour, équipez-vous d’un distributeur automatique de nourriture pour aquarium. Ce petit gadget vous permettra de programmer jusqu’à trois distributions par jour sur une période allant jusqu’à deux semaines environ grâce à son réservoir, que vous aurez rempli au préalable. Il est fort probable que ce qui n’est pas absorbé dans ce court laps de temps sera laissé de côté, vos animaux aquatiques étant déjà repus. Inutile donc de favoriser le gâchis et de voir des vers de vase coloniser le fond du bac.

L’eau prélevée sera l’eau la plus profonde du bac (ne pas aspiré l’eau en surface c’est souvent la meilleure, car les déchets par gravité iront s’installé au fond du bac pour simplifier l’idée. L’eau est douce même très douce GH 3, de nature plutôt acide ph 5, ne supporte pas trop les augmentations de nitrites. Mais les spécimens actuels d’élevages sont plus résistants et supportes un ph plutôt neutre et jusqu’à des GH 10 12. C’est un poisson qui vit en groupe de 5 à 6 individus minimum, sauf les couples qui arrivent à vivre ensemble toute leur vie.

Pouvant devenir imposant à l’âge adulte , choisissez un grand bac. En eau douce, à l’état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l’élevage.

Le Discus En Aquarium : Conseils Et Bonnes Pratiques D’élevage

Certes les mesures sont faites nageoires dépliées, mais il faut avant tout que le corps du poisson ayant un problème de hauteur, ne soit pas trop compenser par des nageoires dorsales et anales sur développées. Nourrir principalement par du congelé, il faut compter un demi cube par discus subadulte et par portion, (soit 3 cubes de surgelés pour 6 discus 2 à 3 fois par jour si possible). En nourriture lyophilisé, il faudra du TETRA DISCUS GRANULE et du TUBIFLEX, cela suffira comme complément alimentaire. La nourriture vivante ne se trouve plus comme avant, le surgelé est une bonne compensation. Il faut varier la nourriture, et privilégier la nourriture hyper protéinée. Lors votre changement d’eau il ne faut pas que l’eau de votre bac descende en dessous de 24 degrés Celsius.

De plus, ces poissons coûtent assez cher à l’achat, entre 30 et 50 € par spécimen. Devoir en acheter fréquemment pour remplacer ceux qui n’ont pas supporté les mauvaises conditions environnantes est pour le moins décourageant. Enfin, comme c’est le cas pour bien d’autres poissons, on distribue l’alimentation du Discus une fois par jour. Il doit disposer de suffisamment de nourriture mais sans excès car cela risque d’augmenter rapidement la pollution de l’eau.Cet omnivore apprécie les micro-organismes et les aliments d’origine végétale. Lui donner différents types d’aliments est indispensable pour éviter les carences en nutriments.

Pour En Savoir Plus

Les poissons ne doivent pas avoir de trous dans la peau (autre qu’une blessure dû à un frottement contre une racine ou autre), ni de taches ou points blancs. Regardez bien que les opercules des branchies ne restent pas ouverts d’un côté ou des deux côtes, ce qui pourrait présager d’avoir des vers de branchies. Un poisson en bonne santé est tout d’abord comme tout autre poisson, un poisson qui vient se nourrir quand c’est l’heure de se nourrir. On ne doit pas voir apparaitre des signes de malnutrition, en voyant le squelette du poisson sous la peau. Un discus a une croissance sur les 18 premiers mois de sa vie, pour vous simplifier, il faut en gros qu’ils prennent 1,10cm par mois, soit un poisson de 10 mois devra faire 10cm de long minimum. Donc le mieux serait avant d’acheter, de connaitre l’âge du poisson.

Dans la nature, le Discus doit pouvoir se camoufler pour ne pas être attaqué par le Piranha qui vit dans le même type d’environnement. Il faut en tout cas prendre soin de surtout ne pas faire cohabiter ces deux espèces de poissons. On opte uniquement pour des espèces de poissons d’eau douce adaptées au Discus, celui-ci étant très pacifique et assez timide, voire craintif.

De plus, il faut alterner la nourriture congelée avec les paillettes, l’alimentation fraîche et les granulés. Son corps compressé peut mesurer jusqu’à 20 cm de diamètre, chez la femelle comme chez le mâle. D’ailleurs, le dimorphisme sexuel chez ces poissons n’est pas flagrant. Tout au plus un œil averti peut-il constater les pointes plus effilées chez le mâle, au niveau des nageoires . Le Discus est un poisson d’eau douce très apprécié des aquariophiles pour ses magnifiques couleurs, sa forme ronde assez rare et son caractère paisible. Il nage principalement sur la partie médiane de son habitat de verre.

{

Avoir Des Discus Chez Soi : Le Mode D’emploi

|}

Découvert en premier par le zoologiste JOHAN JACOB HECKEL en 1840 pour le discus HECKEL, puis en 1904 par le zoologiste M PELLEGRIN pour le discus aequifasciatus, puis en, 1959 par le zoologiste M LYONS en 1959 pour le discus TARZOO. Discus de cm en provenance Thailande élevés et sélectionnés par notre éleveur partenaire. En ce qui concerne la nourriture il est important de prendre en compte son besoin fort en protéines ainsi sa délicatesse dans le choix de la nourriture.

Il est même plus esthétique d’avoir des poissons même légèrement plus haut que long, certains se font même appeler des discus « high body » (en français Corps haut). Sinon ces loricaridés vivent la plupart en groupe, prendre 3 individus pour 300 Litres est une bonne moyenne. On ne peut pas concevoir un bac communautaire de DISCUS sans avoir une armée de 12 à 15 corydoras pour 350L. Ils participeront au nettoyage des nourritures restantes au sol et sont de bons compagnons paisibles. Les corydoras, la valeur sûre, il y en de toutes les tailles et couleurs.

Cet animal est un peu plus sensible que d’autres aux influences de son environnement et à la qualité de l’eau. Fishipédia soutient la pratique d’une aquariophilie responsable et respectueuse de l’environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale. Ainsi, en période de “pleine eau”, les discus vivent en solitaire ou en petits groupes dans les forêts immergées, à la recherche d’algues, de micro-organismes et de matières végétales. A contrario, en période de sécheresse, les discus se regroupent pour former des colonies de plusieurs centaines d’individus. A cette période, ils résident cachés autour d’arbres tombés et de racines.

Une fois le substrat nettoyé par le couple, et à peine la ponte effectuée, le mâle féconde les œufs. Lorsque ceux-ci éclosent, les petits font généralement l’objet d’une grande surveillance de la part des deux parents. Toutefois, malgré ces bons soins et toute l’attention que le couple porte à ses rejetons, les petits Discus restent fragiles tout au long de leur croissance. Il est tout à fait possible d’élever des Discus dans un aquarium communautaire, mais mieux vaut posséder une expérience confirmée en aquariophilie. Ce n’est pas le poisson que l’on conseille aux néophytes car il est fragile et si toutes les conditions ne sont pas réunies, il peut tomber malade et mourir. Ce poisson de fond et de milieu est parmi les rares spécimens d’eau douce à avoir cette forme quasiment ronde.

Si vous souhaitez ajouter des nouveaux membres, mieux vaut introduire des poissons plus jeunes. Ils auront une meilleure chance de s’intégrer dans le nouvel équilibre constitué. La maintenance d’un groupe permettra aussi plus facilement à deux discus de se trouver et de former un couple, si vous souhaitez tenter une reproduction qui, soit-disant passant, fait partie des plus spectactulaires au monde. Il n’existe pas de règle officielle concernant la sociabilité du discus. Dans la Nature, en fonction de la saison, il est rencontré en banc de centaines d’individus, seul ou en petits groupes. Étant donné sa relative timidité, nous conseillons toutefois la maintenance d’un groupe car nous faisons l’hypothèse que le stress sera moindre dans ces conditions.

Un discus dont le corps (sans les nageoires est déjà bien rond) ne représente pas de défaut sur les nageoires, est de grande taille , la nageoire dorsale commence au même niveau que les pelviennes si on trace une ligne verticale sur le poisson. Voici quelques exemples de poissons qui ne sont pas conforme aux critères de sélections. Pour aider à la comparaison voici un spécimen qui représente de belles caractéristiques de tailles, formes et proportions. C’est un poisson paisible, tous ne viennent pas à la face de l’aquarium s’ils ne connaissent pas une fois adulte, mais c’est à son comportement envers les autres qu’il faudra analyser. C’est un poisson territorial, il faudra prendre des poissons qui ont du caractère car une fois dans votre aquarium il devra faire face à d’autres individus et donc s’imposer dans la hiérarchie sans spécialement devenir la tête du groupe. Mais un faible de caractère risque de mal supporter les changements.

{anonymous|uncategorized|misc|general|other}

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *